Bien dans son corps : massages et techniques corporelles

Publié le par ETIENNE

Faire du bien à son corps est bon pour l'esprit car il a besoin de se sentir intégré à notre vision de vie. Impossible en fait de les dissocier. S'occuper de son corps est le passage obligé du développement personnel, comme s'il fallait venir compenser 2000 ans de culture religieuse désincarnante et cérébralisante... Reprendre contact avec son corps, voici le nouveau leimotiv de très nombreuses méthodes psycho-corporelles, dont je ne vous en présente que quatre. On sait que le corps possède une mémoire bien à lui et qu'il est notre lien privilégié et direct avec notre inconscient. Instaurer un dialogue avec son corps, c'est partir à l'origine de ce qui tisse notre personnalité et ce qu'elle a héritée de nos ancêtres. On sent le besoin de nos contemporains, qui sont, à côté du sport, de plus en plus nombreux à pratiquer une technique corporelle, des arts martiaux internes chinois, au yoga ou encore les techniques psycho-corporelles de création plus récente.

 

1) Le Massage et la réflexologie

Inutile de présenter le massage. On sait tous combien cela fait du bien, surtout quand on est légèrement contracté ou stressé, et combien on en ressent le besoin avec notre rythme de vie. Outil privilégié de l'harmonisation corps/esprit, le massage prend ces marques et devient une expression majeure de la tendance bien-être. Un foisonnement de livres, de propositions de soins, d'articles et de conseils dans les magazines. On peut encore se faire masser chez un kinésithérapeute, dont c'est la spécialité douce, mais recevoir un massage digne de ce nom, alliance de passion, de savoir-faire et de touche orientale, c'est plutôt chez un praticien formé à l'un des très nombreuses techniques existentes : californien, suédois, thaïlandais traditionnel, shiatsu, indien (ayurvédique), sensitive, etc... et chacun apporte finalement son propre feeling, sa propre touche...  

Il y a aussi sa cousine : la réflexologie, dont la plus célèbre est la réflexologie plantaire, présente sur tous les salons bien-être/médecines douces. Le principe est maintenant bien connu : toutes les zones de la plante des pieds, via le système nerveux, sont reliées aux organes du corps entier. On peut ainsi stimuler ces zones afin d'avoir une action sur un ou plusieurs organes. Il existe des études médicales très positives avec cette technique. Je suis personnelement actuellement en formation, et je propose des séances quasiment gratuites (7 €) afin d'étoffer ma pratique débutante (Tel - journée : 01 72 74 76 81). 

Pour une démonstration de massage, il y a une équipe formidable qui propose de s'initier aux massages, et ensuite de se former, de façon très professionnelle pour ceux qui le souhaitent : c'est Massage Academy, à Paris http://www.massageacademy.fr/flash_content/ma.html   J'ai déjà participé à 2 séances de démonstration.

 

2) La méthode Feldenkrais : école de la conscience de soi par le mouvement

Cette méthode, comme celle que je présente après (MLC) est une méthode corporelle, qui aide à reprendre contact avec son propre corps. Mouvement amples et harmonieux, au sol comme debout, une belle corporalité d'ensemble caractérise un cours selon la méthode Feldenkrais. Souveraine pour tous les maux du dos, elle se présente comme une pédagogie par le mouvement permettant de mettre en évidence ses habitudes et de découvrir de nouvelles possibilités d'action dans la vie quotidienne : http://www.feldenkrais.com.fr/f_index.html

3) La Méthode de libération des cuirasses (MLC), de Marie-Lise Labonté, psychothérapeute québécoise, est le fruit de 30 ans de recherche et de pratique de techniques psycho-corporelles, née de sa guérison d'une maladie grave invalidante.

Prendre contact avec son corps, se réaproprier son corps, cela ne va finalement pas de soi. Dans la MLC, on utilise des balles et des barres de mousse dans un travail (essentiellement au sol) en profondeur sur des zones précises de toute la partie dorsale du corps.

J'ai assisté, avec ma moitié, à une présentation au salon bien-être de Paris au mois de janvier 2006 : on a ressentie l'ensemble de façon très positive. Les personnes qui animent l'association aussi semblent bien ancrées dans le présent. Le site : http://www.marieliselabonte.com/fr/nouveautes.htm

4) La Micro-kinésithérapie

La dernière mais non la moindre : la microkinésithérapie est une technique de soins effectuée avec les mains, qui consiste à contrôler et à restaurer la vitalité de tous les tissus corporels.
Le contrôle s'effectue par une micro palpation (le terme micro qualifie la finesse du geste) qui permet de trouver facilement les tissus en dysfonctionnement, c'est-à-dire, ceux qui sont porteurs d'une séquelle pathologique qui s'est inscrite à la suite d'une agression non rejetée.
En effet, toute agression subie met automatiquement en route des mécanismes auto-correcteurs chargés de lutter et de supprimer les conséquences de cette agression (cicatrisation après plaie, consolidation après fracture, anticorps après antigènes, etc...).

Les renseignements que peut tirer un microkinésithérapeute de cette palpation est tout simplement effarant : pouvant dater et décrire avec précision le trouble émotionnel ou le traumatisme à l'origine de votre problématque actuelle, il va de plus agir directement dessus, en libérant partielement vos tissus de cette mémoire. J'ai été personnellement enchanté des séances de microkiné et j'ai pu constaté les résutats, notamment sur l'otite séreuse de mon fils, après les consultations d'un grand nombres de thérapeutes... La méthode connaît en tout cas un très grand succès, et mieux vaut prendre rendez-vous à l'avance !

Publié dans Clés de santé

Commenter cet article

lionel 07/12/2006 11:19

bonjour. Votre site est interressant, merci pour ce partage.
cordialement.