Changement de saison : automne

Publié le par ETIENNE

S'adapter aux changements de saison : voici bel et bien une clé de santé.

 

C'est un concept essentiel à prendre en compte pour l'équilibre de notre corps aussi bien que de notre psyché. Autant le printemps demande une régénération physique, autant l'automne demande une remise en question d'ordre psycho-énergétique : c'est l'époque où la lumière diminue, amenant des chambardements dans notre équilibre hormonal par diminution de la mélatonine. D'où la pertinence de la luminothérapie, très médiatisée en ce moment, qui est une des 7 méthodes anti-dépressives exposées dans Guérir, le best-seller de David Servan-Shreiber  http://www.guerir.fr/ . Pour ceux qui sentent les idées noires revenir, c'est le moment de relire ce petit bijou de livre grand-public et d'opter au besoin pour une seconde méthode anti-dépressive, ma préférence allant à la pratique régulière du sport. On peut en tous cas au moins profiter des magnifiques journées automnales pour s'aérer, organiser des balades en forêt, agrémentées par la magie des feuilles qui tombent, des châtaignes à ramasser, des canards à nourrir si vous avez des enfants...  On se prépare à la période de "rétraction", de repli sur soi qu'est l'hiver, durant laquelle on commence à ralentir un peu le rythme de notre corps, à dormir un peu plus longtemps. 

En automne, nous devrions faire le plein de vitamines et sels minéraux puisque les fruits et les légumes sont disponibles à foison...

1) On pourra préparer avec profit des cures de jus de fruits comme le raisin ou de légumes comme le fenouil, le choux, la betterave. Les jus de légumes seront très utiles pour faire baisser le ph de notre système digestif ainsi que pour nous reminéraliser : cf l'article sur les jus de légumes.

2) Une cure d'acides gras essentiels s'impose également, en priorité ceux qui viennent fortifier le système immunitaire : huile de Nigelle (Nigella sativa) et/ou Alkyrol (huile de foie de requin).

Publié dans Clés de santé

Commenter cet article